Projet de stockage des eaux dans la communauté de Nawasa

Défis principaux

  • Les écoles ont dû fermer en raison d’un arrêt de l’approvisionnement sur tout le territoire pour différentes raisons.
  • Les installations de stockage dans les écoles étaient inadéquates, étant donné qu’aucune d’entre elles a des réservoirs d’eau pour aider NAWASA à leur assurer un approvisionnement en eau dans le cas d’une interruption du système ou de catastrophe naturelle.
  • Les écoles avec des installations de stockage d’eau inadéquates ont été identifiées comme des abris anti-ouragans.
  • La communauté a cherché à obtenir des écoles un soutien de leur système hydraulique pendant les événements communautaires.

Acteurs chargés de la mise en œuvre et responsabilités

  • Pour installer un stockage d’eau d’urgence dans les écoles à Grenade
  • Pour augmenter la capacité du stockage d’eau dans les écoles à Grenade

Quelles mesures ont été prises et doivent être soulignées ?

  • 18 réservoirs de stockage d’eau de 1000 gallons ont été installés dans 17 écoles sur l’État tri-insulaire de Grenade.

Quels ont été les résultats de ces actions ?

  • Capacité accrue pour réduire les risques liés à toute sorte de danger dans les 17 écoles de l’île
  • Disponibilité de l’eau garantie et son usage durable amélioré dans les 17 écoles de l’île

Principales réussites

  • Amélioration des systèmes de canalisations dans les écoles
  • Plus de 18 000 gallons d’eau stockée disponibles dans les 17 écoles de l’État tri-insulaire de Grenade.
  • Quatre écoles ont vu leur réseau d’approvisionnement d’eau réparé
  • Bénéficiaires : plus de 5728 étudiants représentant 17 écoles publiques sur l’île ; Hommes : 3170. Femmes : 2558

Globalement, qu’est-ce qui est unique, intéressant ou remarquable de cette grande réussite/étude de cas ?

  • Ce projet est unique et remarquable car il s’inscrit dans l’orientation stratégique de NAWASA de durabilité et dans notre capacité à résister aux enjeux saisonniers, aussi bien dans la saison sèche que dans la saison des pluies. Pour NAWASA, le stockage d’eau pendant les saisons est toujours un enjeu principal lui permettant d’atteindre ces objectifs, et celui-ci était un des domaines où nous avions des lacunes importantes.
  • Ce projet nous a permis de relever l’enjeu crucial de stockage au niveau des écoles en tenant compte que ces mêmes écoles sont utilisées en tant qu’abri dans les situations de post-catastrophe. Par conséquent, nous avons fourni une capacité de résilience au lendemain d’une catastrophe naturelle.
  • Cette intervention a permis aux écoles de rester ouvertes pendant les périodes de sècheresse et également dans les cas où des interruptions se produisaient, aussi bien dans la saison sèche que dans la saison des pluies. De cette manière, les étudiants ont pu continuer leur processus éducatif. Grâce à cette intervention, les écoles identifiées comme abris anti-ouragans ont pu rester ouvertes et répondre aux besoins de la communauté en fonction du cas d’urgence.
  • De plus, ce projet a été soutenu par l’Agence nationale de gestion de catastrophes (NADMa), mais a été mis en œuvre par une autre agence du gouvernement, NAWASA, avec de très bons résultats.
  • Ceci a également mis en avant un danger comme la sècheresse qui, dans certains cas, n’est généralement pas pris en compte. Cependant, la composante de durabilité est très forte, car les résultats qui ressortent de ce projet peuvent s’étendre à des bénéficiaires autres que ceux prévus dans l’intervention initiale du projet.
  • Les actifs générés par ce projet sont utilisés par NAWASA dans les communautés où l’on rencontre des problèmes d’approvisionnement pendant la saison sèche et où l’on rencontrera des problèmes après une catastrophe naturelle, il y a des zones denses et élevées. Des réservoirs seront installés à des endroits prédéterminés, ils seront remplis par des camions-citerne et les gens pourront subvenir à leurs besoins quotidiens en employant des seaux.

Quelles sont les étapes suivantes ?

  • NAWASA reste en charge des réservoirs d’eau pour les trois prochaines années.
  • NAWASA examinera attentivement la capacité de stockage des autres écoles publiques en fonction de leur population et travaillera pour garantir des installations de stockage d’eau adéquates.

Caractéristiques du projet

Année : 2018
Organisme d’exécution : NAWASA -Autorité nationale pour l’eau et l’assainissement- et l’Agence nationale pour la gestion des catastrophes
Zone bénéficiaire : Grenade
Coopération et assistance technique : CDEMA
Financé par :
l’Union européenne à travers le Programme de gestion des risques liés aux catastrophes naturelles dans le CARIFORUM

Projet de stockage des eaux dans la communauté de NAWASA. Télécharger la version PDF