Système d’alerte précoce en cas d’inondation au bassin versant de Rio Cobre

Principaux défis

La position de la Jamaïque, sa géologie, sa topographie vallonnée, ses plaines côtières étroites et son réseau hydrographique dense contribuent à la vulnérabilité aux inondations. Compte tenu de la fréquence des crues soudaines, des efforts ont été menés pour promouvoir l’installation de systèmes communautaires d’alerte rapide (SAR) d’inondations afin de réduire les dégâts matériels et l’endommagement des moyens de subsistance dans les communautés les plus vulnérables. Des SAR communautaires actionnés manuellement ont été installés dans sept rivières et un SAR automatisé a été placé à Rio Cobre, dans la Paroisse de Sainte Catherine. Rio Cobre a la troisième unité de gestion de bassins versants la plus grande de la Jamaïque, ce qui recouvre une aire de drainage d’environ 646 kilomètres carrés. Néanmoins, le réseau de transmission de données et de suivi des inondations n’était pas opérationnel depuis 2015 dû aux coups de foudre.

Mise en œuvre :

Le projet a été conçu pour aider à améliorer le système d’alerte rapide d’inondations (SAR) pour le bassin versant de Rio Cobre. Pour cela, il se base sur l’envoi de notifications précoces et précises aux principaux groupes d’intervenants et aux résidants pour réduire la perte de vies et les dommages provoqués par les inondations.

La Banque de développement des Caraïbes a supervisé la gestion du projet, confiée à l’Autorité des ressources en eau en Jamaïque.

Les limnimètres et les stations d’évaluation du relief ont été actualisés et connectés à un serveur central pour une transmission de données en temps réel. Pour ce système amélioré, on a pu profiter de l’énergie solaire renouvelable pour continuer la transmission de données non-interrompue lors de phénomènes météorologiques extrêmes, permettant d’obtenir une information plus précise et pertinente.

Selon Peter Clarke, directeur général de l’Autorité des ressources en eau, « c’est justement cette pertinence qui sauve des vies »

Caractéristiques du projet

Année : 2017

Coût total du projet : 305 596 €

Organisme d’exécution : Autorité des ressources en eau en Jamaïque

Zone bénéficiaire : Paroisse de Sainte Catherine, Jamaïque

Coopération et assistance technique : Banque de développement des Caraïbes

Financé par : l’Union européenne à travers le Programme de gestion des risques liés aux catastrophes dans le CARIFORUM.

Système d’alerte précoce en cas d’inondation au bassin versant de Rio Cobre. Télécharger le document PDF